Eglise Saint-Symphorien – Morogues

Paragraphes

Restauration de l’église Saint-Symphorien – Tranche ferme, TC1, TC2

Date de début du chantier : 29/09 /2016
Date de fin du chantier : 01/09/2017

Maître d’ouvrage : Mairie de Morogues
Maître d’œuvre : Odile Jusserand – Architecte du Patrimoine

Contexte : Travaux de restauration des intérieurs et des extérieurs en partie (clocher, contreforts, assainissement). Le chantier est découpé en trois tranches : la tranche ferme avec des travaux intérieurs et extérieurs sur le clocher, la tranche conditionnelle 1 avec l’assainissement des pieds de murs et des voûtes de la nef, la tranche conditionnelle 2 avec la restauration des murs et voûtes des chapelles et avant chœur.

Techniques utilisées : Installation de chantier avec échafaudage sur l’ensemble de la tour-clocher, prélèvement et analyse des maçonneries et enduits pour lutter contre l’apparition de sels, restauration du portail de l’église en pierre de taille, nettoyage des pierres de taille par micro gommage, reprise des joints et enduits au mortier de chaux grasse, confortation et reprise des arases avant l’intervention du lot charpente, drainage des murs extérieurs avec la reprise des réseaux EP, restauration des corniches intérieures en plâtre, restauration des enduits des voûtes en plâtre, remplacement et rejointoiement de dalles en schiste.

Enjeu : Restauration d’une église classée, confrontée à des problèmes d’humidité. En effet, de nombreux objets d’arts situés à l’intérieur de l’église (Christ en croix, statues en plâtre, tableaux…) souffrent de cette humidité. Nous devons donc mettre en place des solutions adaptées pour lutter contre cette humidité qui se forme par remontées capillaires ou par fuites dans la toiture.

 

 

jacquet