Château Dauphin – Pontgibaud

Paragraphes

Restauration des toitures : avant corps, tourelle, vis d’escalier et verrière zénithale – Restauration des machicoulis

Maître d’ouvrage : M. et Mme le Comte de Germiny
Maître d’œuvre : Agence Christian Laporte – Architecte du Patrimoine – Clermont Ferrand (63)

Date de début du chantier : Septembre 2016
Date de fin du chantier : Prévisionnelle Décembre 2017

Contexte : Le Château Dauphin, situé à Pontgibaud, au cœur des volcans d’Auvergne, est une forteresse médiévale dont l’origine remonte au 12ème siècle. Le château a été remanié au XVème siècle, puis une grande campagne de restauration a eu lieu à la fin du XIXème siècle. Les points remarquables du Château Dauphin sont entre autres une magnifique cour intérieure protégée d’une verrière zénithale, ainsi qu’un jardin potager, classé Monument Historique.

Techniques utilisées :Maçonnerie de moellons et pierre de taille : Purge de joints et enduits; Relancis de maçonnerie de moellons, dépose/repose de pierres de taille, consolidation de pierres de taille des machicoulis par goujons fibre de verre et greffes de pierre de Volvic, rejointoiement des parements au mortier de chaux teinté. Dallage : Dépose/repose de dallage selon le même appareil pour étancher le chemin de ronde, changements ponctuels de dalles en Lave de Chambois, greffes de pierres sur caniveau périphérique.

Enjeux : Les parties hautes du donjon étaient ruinées par les intempéries. L’enjeu était la consolidation des maçonneries des parties hautes. Notamment des machicoulis, ainsi que la mise hors d’eau de la verrière et du chemin de ronde.

Remarques : On peut remarquer la couleur particulière des mortiers d’origine (rouge/orangé). Nous avons essayé de les reproduire le plus fidèlement possible en teintant nos mortiers dans la masse et en réalisant une campagne d’essais.

 

 

jacquet