Domaine Royal – Randan

Domaine Royal – Randan

Date de début du chantier : mars 2016

Date de fin du chantier : prévisionnel automne 2019

Maître d’ouvrage : région AUVERGNE-RHONE ALPES

Maître(s) d’œuvre : Michel TRUBERT – Architecte en Chef des Monuments Historiques
Cabinet Saboureau (économiste) – UNANIME Structures (bureau d’études MOE)

Contexte : le Domaine de Randan, propriété de Louis-Philippe, Duc d’Orléans, devient Domaine Royal en 1830 lorsque ce dernier devint roi des Français sous un gouvernement de Monarchie Constitutionnelle. Tombé dans l’oubli suite à un incendie destructeur survenu en 1925, le château était resté en l’état depuis cette date. Le but de la présente opération est de sécuriser le château et ses abords afin de garantir la sécurité des visiteurs mais également d’assurer la pérennité à long terme des ouvrages encore en place.

Techniques utilisées : étaiements et stabilisation d’ouvrages, renforcement de voûtes en extrados, reconstruction de voûtes en briques, maçonneries de briques (relancis), ouvrages en béton armé (façons de corniches, poutres, linteaux, dalles), rejointoiement sur maçonneries de briques, remplacement de pierres de taille, renforcement de pierres de taille par goujons fibre de verre…

Enjeu(x) : le principal enjeu du chantier est la sauvegarde et la stabilisation définitive des ouvrages encore en place.